Méditation Chrétienne

La méditation Chrétienne

Méditation que l’on appelle aussi prière contemplative, est la prière du silence. En complément de la prière personnelle de demande,  d’action de grâces, ou de louange. Aujourd’hui on valorise toujours davantage la lectio divina. Celle ou le chrétien lit, relit la parole de Dieu, se réfère aux notes ou à d’autres passages bibliques. Pour la méditation chrétienne, il s’agit de dépasser les mots, les pensées et les images pour demeurer en présence de Dieu. Au-dedans de soi, pour être, et laisser cette présence nous transformer, nous guérir. Méditer, c’est demeurer dans l’immobilité du mental et du corps ; cet état de vigilance, qui requiert de lui consacrer du temps, ne peut être reçu comme un don sans que nous y participions avec foi, humilité et amour.

De profondes racines dans la tradition

La méditation chrétienne a de profondes racines dans la tradition, notamment des Pères du désert du IVe siècle. En effet vers la fin du troisième siècle, alors que dans l’Empire Romain, le temps des persécutions touche à sa fin. Quelques pionniers, les frères du désert, partirent au désert d’Egypte. Fuyant Alexandrie, son port, et bientôt les évêques de la nouvelle chrétienté, la religion d’Etat de Constantin. En effet, Israël avait trouvé sa fondation dans le désert, il n’en fallait pas plus pour les attirer. Et c’est ainsi que « le désert devint une cité » selon les mots d’un historien de l’époque.

Concrètement la méditation chrétienne consiste à s’asseoir dans le silence et l’immobilité, et à répéter intérieurement une prière, un mot sacré ou (comme dans chez les hindous) un mantra. Celui-ci n’est qu’un moyen de porter son attention au-delà de soi-même. Le vrai travail est celui qui conduit à l’harmonie du corps, du mental et de l’esprit. La méditation n’est pas une technique mais un mode de vie. « Tel que tu pries, tu vis » disaient les premiers chrétiens.

L’objectif, est d’amener le mental à faire silence et à descendre dans le coeur profond, afin de permettre à la présence mystérieuse de Dieu en nous de devenir la Réalité.